Briochealicious


Mon dernier châle est enfin terminé, le 5ème et dernier du KAL qui destash et le énième de l’année!

C’est le fameux Briochealicious, celui que je regardais depuis des mois et des mois sans jamais prendre le temps de le tenter, celui que j’attendais mais qui me faisait un peu peur quand même, celui dont les commentaires disait « j’ai vaincu le point brioche » et « ce point est complètement addictif »…

Donc, je me suis lancée et j’avoue j’en ai bavé, j’ai recommencé le châle 6 ou 7 fois avant de comprendre le point. Mais c’était un peu ce que je recherchais..

Au final, j’ai à mon tour vaincu le point brioche et relevé le défi.

Mon conseil pour y arriver est dans un premier temps de regarder des vidéos!

Je ne suis pas fan des tutos vidéos mais pour ce point, il me semble plus que nécessaire voire impératif de bien observer. Tout est une question de positionnement de fil et essayer de comprendre sur un tuto écrit est tout bonnement impossible. Qu’elles soient en anglais ou en français, peut importe mais il faut bien regarder les vidéo!

Mon second conseil est d’essayer sans se lancer directement dans le châle, juste tenter de comprendre le point et tenter de le tricoter sur un échantillon. J’ai dû défaire puis refaire la première partie du châle qui n’est autre que du point mousse autant de fois que j’ai défait la partie au point brioche tant tout était confus.

Et puis, ensuite quand le point est bien assimilé, il est vrai qu’il est très plaisant.. Très long aussi puisque chaque rang est tricoté 2 fois, soit une fois avec chaque couleur.

Pour ma part, je ne dirais pas qu’il est si addictif que ça.

Je suis contente de l’avoir réalisé et de l’avoir appris mais j’ai connu d’autres modèles qui m’ont plus passionnés.

Je tiens à souligner également qu’en plus d’être long, ce point, un peu comme le point de riz ou de blé, peut faire mal aux mains les plus fragiles! J’étais donc soulagée quand j’arrivais aux parties au point mousse.

Malgré tout, j’ai rapidement oublié ces petits points négatifs une fois la bordure du châle terminée, le blocage fini et qu’il s’est retrouvé à mon cou!

Il est tricoté en madelinetosh merino light, coloris Antler,  Grasshopper, Scarlet et Mineral.

Je vous laisse regarder le résultat

img_9971

Il est absolument immense et remplit parfaitement son rôle

img_0160 img_0161

img_0165

Le but du KAL qui destash auquel j’ai participé était:

1) de nous motiver, toutes ensembles, à tricoter les chales dont nous avions envie

——————————>MISSION ACCOMPLIE

     2)  d’utiliser les laines qui se trouvaient dans nos placards, armoires ou toutes autres cachettes secrètes et autres recoins de nos maisons

—————————–>MISSION ACCOMPLIE,

je n’irai pas jusqu’à dire que mon stock est désormais faible mais il est tout de même plus raisonnable qu’il y a quelques mois!

Un grand merci aux organisatrices de ce KAL pour avoir eu cette excellente idée!

Je reviens très vite vous montrer toutes mes réalisations de cette année 2016!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *