Eliot

Aujourd’hui, je vais vous parler d’Eliot!

Pour tout comprendre, il faut remonter il y a quelques semaines.

Le jour où j’ai décidé de me lancer dans Benoît! Que de prénoms masculins mesdames les créatrices!

Benoît est un pull très ample, tricoté au point mousse, en alpaga. Comme le préconise le modèle, je choisi de la brushed alpaca silk de Drops.

Je le commence… et le déteste immédiatement!

Sac à patate et aucune tenue, je ne trouve pas du tout cohérent la laine, le point et le numéro d’aiguille. La laine tricotée en simple au point mousse et en aiguille 9, ça ne le fait pas du tout..

Je me force,  mais non, ça ne fonctionne pas, je m’énerve et c’est la première fois que je ne veux pas finir un projet.

Je laisse en attente toutes ces jolies pelotes… Entre temps, je réalise un châle qui fera l’objet d’un prochain article et qui surtout me plait et me fait plaisir!

Et puis grâce à IG, je tombe sur Eliot, que j’avais déjà croisé par hasard sur le net, et là, c’est le coup de foudre! Il a été créé par Fernand tricote, ses modèles sont magnifiques.

Alors, oui je le trouve absolument à mon goût et en plus j’ai la laine nécessaire et pile le nombre de pelotes nécessaires… celles de Benoît!

Sauf que cette fois, Eliot est tricoté en triple et en jersey, ce qui estompe vite mes doutes au sujet du rendu.

Le patron est très bien expliqué et clair, avec tableau de mensurations et couleurs pour les tailles.

Il monte très vite. Et la douceur de cette laine rend complètement addict!

Le plus long fut l’assemblage mais comme pour beaucoup, c’est l’étape la plus pénible pour moi! Même le relevage des mailles pour l’encolure a été agréable!

Et le résultat est un vrai cardigan doudou qu’il est plus difficile a enlevé qu’à tricoter!

Place aux images:

image

image

image

 image

image

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *